En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation simplifiée et la réalisation de statistiques de visites. Politique de confidentialité en bas de page. En savoir plus.

Appels à projet 2021 pour l’amélioration du SINP

L’UMS PatriNat a lancé le 26 avril 2021 un appel à projets visant à favoriser la mise en œuvre générale du SINP. Cet appel à projet consistait à promouvoir la mise en place de méthodes, de processus, d’outils, de services, etc., permettant la mise en œuvre effective, opérationnelle et efficiente du SINP, de favoriser l’ouverture et la mise en qualité des données et des métadonnées diffusées ainsi que leur partage.

L’ouverture de l’appel à projets a donné lieu à une communication sur le site de l’OFB ainsi que sur le site de l’INPN.

La date limite de réception des propositions était fixée au 15 juin 2021.


Projets lauréats en 2021

  • Création d’un formulaire ODK (Open Data Kit) conforme au standard « occurrences de taxon ».

Consortium porté par le Conservatoire d’espaces naturels d’Occitanie.

ODK est une suite de logiciels libres qui permet la collecte de données sur le terrain, dans des environnements contraints (faible couverture réseau, matériel standard). De nombreux acteurs du SINP, dont des Parcs Nationaux l’utilisent pour leurs besoins de saisie mobile de données opportunistes ou pour la mise en œuvre de protocoles particuliers. Les CEN d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine utilisent la solution depuis 2015 et ont développé de nombreux formulaires pour différents publics. L’adoption de cet outil par les naturalistes des deux structures est unanime : gain de temps (pas de double saisie, formulaire optimisé), gain de qualité de la donnée (référentiels à jour et saisie dirigée limitent les erreurs) …

XLSForm est la norme, dérivée d’XForms, qui permet de décrire, sans connaissance informatique particulière, les formulaires affichés par ODK Collect (et KoboToolbox, Enketo, ESRI…).

Le projet consiste à proposer un formulaire naturaliste pour ODK Collect, conforme au standard du SINP, dans le XLSForm, ce qui permettrait de réduire très fortement le temps consacré à la mise en conformité des données. Le format XLSForm facilitera aussi son appropriation par des structures souhaitant développer leur propre formulaire. Les données seront consolidées au sein d’un serveur « ODK Central » qui sera interrogeable via une API REST « ODATA ». Il pourra servir de démonstrateur aux structures porteuses du SINP.

  • Clicnat-GeoNature : développements de fonctionnalités permettant l’amélioration de la qualité des données.

Projet porté par Picardie Nature.

Picardie Nature souhaite continuer à contribuer au développement de la solution GeoNature, outil choisi par l’association depuis 2019 pour la nouvelle plateforme de Clicnat, en développant des fonctionnalités permettant d’améliorer la validation des données au sein du logiciel libre GeoNature. Ces fonctionnalités seront facilement utilisables par n’importe quelle plateforme basée sur ce logiciel.

Ce développement permettra de faciliter l’intégration des bénévoles dans les processus de validation associatifs dans une démarche participative et citoyenne. Le projet porte ainsi sur le développement de fonctionnalités nouvelles améliorant la validation scientifique des données en encourageant les échanges entre utilisateurs et validateurs, une veille générale et une démarche pédagogique auprès des utilisateurs.

  • Amélioration technique et ergonomique de l’application de saisie mobile Occtax-Mobile GeoNature.

Projet porté par Flavia-APE.

L’outil destiné à la saisie des occurrences de taxons (Occtax) dispose d’une version mobile pour appareils Android (Occtax-mobile). Celle-ci permet la saisie d’occurrences de taxons sur le terrain, y compris en l’absence de réseau. Comme GeoNature, cette solution mobile est Open-source et les développements sont partagés, mutualisés et assurés par une communauté.

L’objectif de ce projet est d’apporter un ensemble d’améliorations techniques et ergonomiques à GeoNature ainsi qu’à son application de saisie Occtax-mobile, afin de :

– faciliter le déploiement et l’administration de l’application mobile, notamment pour les déploiements à plus larges échelles, au bénéfice de l’ensemble des structures utilisant GeoNature,

– proposer des améliorations ergonomiques et fonctionnelles de l’application en vue d’optimiser l’expérience utilisateurs et compléter les fonctionnalités dédiées à la saisie, pour maximiser in fine les volumes et la qualité des données produites,

– apporter des évolutions techniques en vue d’améliorer la robustesse et la fiabilité de l’application mobile.

  • Automatisation des flux de données au sein du SINP : moissonnage GN».

Projet porté par le Parc national des écrins.

L’agrégation manuelle de données par les dispositifs régionaux du SINP est une action chronophage. L’automatisation de ces imports de données devient une priorité avec la multiplication des producteurs de données qui intègrent le dispositif. Nombre de ces structures (plus de 70) sont aujourd’hui équipées de l’outil opensource GeoNature, un outil permettant la collecte, la gestion, la diffusion et la valorisation des données de biodiversité au standard SINP.

Ainsi, intégrer automatiquement des données d’un ou plusieurs GeoNature source dans une base de données cibles devient un enjeu fort. Ce projet propose la réalisation de cette automatisation en trois étapes :

– l’amélioration des performances et l’ajout de fonctionnalités au module d’export de données GeoNature,

– l’amélioration de l’outil libre GN2PG (et ajout de fonctionnalités), qui permet de moissonner depuis n’importe quelle base de données GeoNature vers une base de données de type PostgreSQL,

– la mise en place d’une interface permettant de gérer les flux de données liés à GN2PG, favorisant la traçabilité des données.